Entrer votre recherche

GUINEE : LA CESARIENNE COMME OUTIL POUR AVOIR L’ADHESION DES FEMMES AU PROJET DE LA NOUVELLE CONSTITUTION

Partager

Dans une émission d’une radio de la place en ce début de semaine, l’ancienne Ministre  des Sports, Domani Doré qui soutient le projet de changement de la Constitution est revenue sur ce thème qui domine l’actualité.

Tentant de convaincre les femmes guinéennes à soutenir le projet d’une nouvelle constitution, Madame Domani Doré s’est aventurée sur de la gratuité de la césarienne qui n’est pas encore une réalité. «  Si les femmes entendent un jour que la gratuité de la césarienne est consignée dans une constitution pour qu’elle soit réellement applicable, elles diront Dieu merci », explique-t-elle. Et de poursuivre que : «  Elles se montreraient favorables à l’initiative d’une nouvelle constitution  si celle-ci prenait en compte l’accès à des soins gratuits pour les tout-petits ».

A rappeler que depuis l’avènement du  Président  Alpha Condé, à la magistrature suprême en 2010, cette gratuité de la césarienne a été l’une des  priorités  de son pouvoir. Mais aujourd’hui, c’est un autre challenge que se donne Domani. Attendons de voir …

Dougo Guilavogui

Étiquettes:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :