Entrer votre recherche

Un jeûneur peut-il faire du sport ? « Ça peut entraîner une crise cardiaque », dit un médecin

Partager

Faire du sport est une activité recommandée à tous. Selon les spécialistes, les activités sportives peuvent permettre de lutter contre plusieurs maladies. Mais, comme toute règle, celle-ci a également une exception. C’est en tout cas ce qu’a confié à un correspondant de Guineematin.com à Labé, Dr Mamadou Cellou Diallo, médecin en service dans une clinique privée de cette ville.

Il explique qu’il n’est pas judicieux de s’adonner beaucoup à la pratique du sport lorsqu’on est à jeûne. Car, souligne le médecin, cela risque d’entraîner des crises cardiaques pouvant conduire à la mort.

« En ce qui concerne le sport, chacun doit le faire en fonction de ses capacités. Mais pendant le Ramadan, vu qu’on ne mange pas pendant toute la journée et qu’on fournit beaucoup d’efforts en faisant le sport, cela peut avoir des conséquences néfastes pour l’organisme. Car le fait de pratiquer le sport peut entraîner une perte énorme d’énergie. C’est pourquoi, il faudrait que les gens qui le font trouvent l’équilibre entre l’apport énergétique et la perte énergétique. Mais, c’est vraiment contre indiqué à un moment donné de faire du sport quand on est à jeûne. Parce qu’en le faisant, c’est tous les muscles qui travaillent, et ils ont besoin de beaucoup d’oxygène et d’énergie.

Et si on est à jeûne, l’apport est peu par rapport à la demande. C’est ce qui amène même certaines complications chez des sportifs qui sont à jeûne. Ils peuvent tomber en syncope au cours de l’activité sportive ou faire une crise cardiaque qui peut entraîner même la mort. Le mieux, si le sportif ne peut pas arrêter, il faut trouver l’équilibre. C’est à dire que si d’habitude le sportif courait 10 kilomètres lorsqu’il mangeait, il doit faire 5 kilomètres ou en deçà pendant le Ramadan », conseille Docteur Mamadou Cellou Diallo.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :