Entrer votre recherche

Manifestation devant l’ambassade de Guinée à Paris contre un 3e mandat d’Alpha Condé

Partager

Des guinéens sont une nouvelle fois descendus dans les rues de Paris dimanche pour protester contre les velléités d’Alpha Condé de se maintenir au pouvoir au terme de son second et dernier mandat présidentiel en 2010.

A l’heure où les manifestations en faveur d’une nouvelle constitution gagnent du terrain en Guinée, nos compatriotes vivant à l’étranger expriment leur opposition à toute initiative visant à maintenir le président Alpha Condé au-delà de 2020.

Ce dimanche, de nombreux guinéens se sont fait entendre dans les rues dans la capitale française. De la Place Trocadéro à l’ambassade de Guinée en France, ils ont opposé un niet catégorique à tout projet de nouvelle constitution et à un 3e mandat pour le locataire de Sékhoutouréyah.

La manifestation a connu la présence de l’épouse du chef de file de l’opposition, Hadja Halimatou Dalein Diallo, de l’ancienne candidate à la présidentielle de 2015, Marie Madeleine Dioubaté et de plusieurs personnalités guinéennes vivant à Paris.

Dans son discours, Mme Diallo a estimé que ‘’l’heure est grave’’, avant d’inviter le peuple de Guinée à prendre son destin en main.

‘’Il faut que nous prenions nos responsabilités. Il faut qu’on se lève et qu’on se donne la main pour sauver notre pauvre Guinée qui est mal gérée. La Guinée, c’est le pays le plus riche de l’Afrique. Mais aujourd’hui, nous sommes le pays le plus pauvre. Pourquoi ? A cause de la mal gouvernance’’, a-t-elle indiqué aux manifestants qui entonnaient en chœurs des slogans hostiles au 3e mandat d’Alpha Condé et au tripatouillage [de la constitution.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :