Entrer votre recherche

Dalein assure que l’UFDG est loin d’être un parti ethno

Partager

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a profité de son séjour au Sénégal pour rencontrer ses militants et sympathisants vivant à Ziguinchor. Dans un entretien qu’il a accordé au Groupe Médias du sud, Cellou Dalein Diallo a dénoncé la campagne de discrédit orchestrée par ses détracteurs pour présenter sa formation politique comme un parti ethnocentriste.

Le chef de file de l’opposition assure que ceux qui qualifient sa formation politique de parti des peulhs visent simplement à ternir son image.

‘’Sur 24 candidats, nous avions enregistré 44% des suffrages valablement exprimés. Alpha Condé qui dirige actuellement la destinée de la Guinée, n’avait que 18%. On devait aller au second tour de la présidentielle de 2010. Tout a été utilisé par mes adversaires pour dire notre parti visait à asseoir l’hégémonie des peulhs en Guinée. Cette campagne a été orchestrée par Alpha Condé et ses alliés’’, laisse entendre Dalein.

‘’Les 44% que j’ai engrangés en 2010 ne pouvaient pas venir d’une seule région. On continue à vouloir maintenir cette fausse perception dans des campagnes insidieuses pour me présenter  comme le chef d’une communauté alors que je suis le président d’un parti qui a ses structures partout dans le pays’’, poursuit-il.

Le président de l’UFDG reste convaincu que sa formation politique bénéficie de la confiance de bon nombre de citoyens guinéens. ‘’C’est un parti national. Les dernières élections locales l’ont prouvé. J’ai été premier partout en Basse Guinée et en ballotage avec le parti présidentiel en Forêt. Ça prouve que le parti est bien installé partout’’, indique le principal challenger d’Alpha Condé

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :