Entrer votre recherche

Damaro/Kérouané : la mort de trois personnes d’une même famille crée la psychose

Partager

Trois personnes d’une même famille ont trouvé la mort mardi, 26 février 2019 à Silédou, un village situé dans la sous-préfecture de Damaro, dans Kérouané.  Ces trois parents sont décédés l’un après l’autre en l’espace d’une heure. Ces morts mystérieuses créent la psychose dans cette zone et relance le débat sur une éventuelle épidémie.

Pour le moment, les causes de ces trois cas de décès restent  à déterminer alors que les victimes Bangaly Kourouma (20 ans), Loncény Kourouma (8 ans)  et Mory Oulén Kourouma (8 ans) ont été enterrés par la croix rouge locale basée à Kérouané.

Selon des témoins, les morts se sont tous plaints de maux de ventre avant de décéder.  Ces trois morts  en cascade laissent présager une éventuelle épidémie puisque les victimes ne se sont pas partagé un même repas le jour de leur mort.

Thierno Sadou Diallo

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :