Entrer votre recherche

Déguerpissement à Kaporo-Rails / Un leader politique donne raison à l’Etat et demande même l’arrestation des occupants

Partager

Lors d’un point de presse organisé, ce lundi 25 février, au siège du Rassemblement pour la Renaissance et le Développement (RRD ), Abdoulaye Kourouma, président de cette formation politique, a donné raison sur l’opération de déguerpissement en cours au quartier Kaporo-Rails.

« Pour une fois, je donne raison à l’Etat ; il ne faut pas que les discours qui se tiennent dans les QG, que l’Etat est en train d’exproprier les gens, nous allons soutenir ces gens-là (…) On a vu ce qui s’est passé à Kaporo-Rails avec le gouvernement de Lansana Conté, on avait déguerpi les gens, mais ces gens viennent s’installer encore, ça veut dire que…, ça traduit la faiblesse de l’Etat », a déclaré Abdoulaye Kourouma, président du RRD, contrairement à la position de l’UFDG.

Et d’enfoncer le clou : « Nous au RR, on soutient l’Etat, on demande à l’Etat de les déguerpir et même les arrêter, les enfermer pour que les débris, les saletés qu’ils ont déposées là-bas, qu’on appelle maisons, ce que l’Etat est en train même d’écraser, pour que l’Etat soit remboursé dans le cadre de l’évacuation ou le nettoyage de ce terrain », explique-t-il.

Selon ce jeune leader membre de l’opposition dite républicaine, il soutient le gouvernement sur cette action, « parce que c’est sciemment fait, c’est fait exprès », estime Abdoulaye Kourouma, avant de renchérir qu’ « il faut que les partis politiques arrêtent de politiser ça, de mettre ça au compte de l’ethnie ou autre. Non! Voyez-vous, nous, nous ne sont pas d’accord, l’Etat a bel et bien raison de récupérer ce qui appartient à l’Etat (…) », a-t-il martelé.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :