Entrer votre recherche

Homicide à Bambéto: Comment se porte Mariama Diallo, la présumée coupable?

Partager

CONAKRY-Madame Mariam Diallo, la femme qui est accusée d’avoir assassiné son mari à Bambéto le jour de la Saint-valentin est attendue ce lundi 18 février 2019 devant le juge d’instruction.

Elle est présentement dans les locaux du tribunal de première instance de Dixinn où elle sera entendue incessamment par le doyen des juges d’instruction de cette juridiction, a appris Africaguinee.com.

Vêtue d’un body de couleur verte, un pagne et un foulard noir à la tête, madame Diallo qui porte des tapettes va donner sa version des faits. Assise sur le banc réservé aux accusés de la salle d’audience du TPI de Dixinn, Madame Diallo sirotait du café en sanglotant lorsqu’on l’a aperçu dans la matinée.

Un reporter d’Africaguinee.com a constaté à un moment donné qu’elle pleurait. Elle présente des signes de blessures au niveau de l’annulaire (quatrième doigt de la main) et l’auriculaire (cinquième doigt) de sa main droite.

L’acte de cette guinéenne a indigné l’opinion ce week-end.  Beaucoup avaient commencé à nourrir des inquiétudes sur le sort qui sera réservée à Madame Binta Diallo qui a la nationalité américaine.

La victime a été inhumée dans son village natal situé dans la  sous-préfecture de Porédaka ((Mamou).

A suire…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :